Points saillants de la programmation de TELE1

-- Programmation hebdomadaire de nouvelles et d’actualités en 10 langues : mandarin, cantonnais, pendjabi, tagalog, espagnol, arabe, italien, allemand, anglais et français ;

-- Le service de nouvelles et d’actualités comprendra des bureaux principaux affectés aux gouvernements, aux minorités visibles, aux peuples autochtones, et aux enjeux femmes et genres.

-- Dix-huit (18) émissions communautaires d’une heure chaque semaine en langues autochtones et autres que le français et l’anglais : ourdou, portugais, perse, russe, polonais, vietnamien, coréen, tamoul, hindou, gujarati, grec, ukrainien, néerlandais, cri, inuktitut, ojibwé, oji-cri (anishinini) et micmac.

-- Dix-neuf (19) émissions communautaires d’une demi-heure par semaine seront diffusées dans les langues suivantes : roumain, bengali, créole, hongrois, serbe, croate, japonais, somali, arménien, turc, albanais, amharique, tchèque, télougou, slovaque, cinghalais, macédonien, letton et maltais.

-- Vingt-et-une (21) heures de musique en direct diffusées par semaine : musique autochtone, européenne, est asiatique, ouest-asiatique, nord-africaine, sud asiatique et sud-est-asiatique, africaine et caribéenne et espagnole/latine.

-- La programmation commandée comprendra un mélange d’émissions en langues tierces et officielles et inclura un bloc pour les enfants et un bloc de dramatiques provenant de productions canadiennes et internationales.

TVCI-MTL

La télévision a changé le monde. Le temps est venu de changer la télévision. TVCI MTL est un regroupement préoccupé de l’état actuel des médias au pays, et plus particulièrement dans la grande région de Montréal. Nul besoin d’être expert pour jeter un coup d’œil sur le paysage médiatique et constater rapidement qu’une petite poignée d’entités privées contrôlent nos ondes. Notre rêve est de briser ce monopole et de construire une télé par et pour nos communautés. Cet acte de créativité devenant réalité est non seulement essentiel pour construire et desservir une communauté saine, diversifiée et dynamique, mais est également une condition indispensable à l’amélioration de la démocratie.


« Montréal et Canada ont absolument besoin de ce type de télévision reflétant le caractère pluraliste de la principale ville du Québec. »

- Lorraine Guay, infirmière, impliquée de longue date dans la défense des droits fondamentaux.